Carré des Jardiniers 2013

Thème Carré des Jardiniers 2013 : Le Paradis

 

N’oublions pas que le mot même de « paradis » en vieux persan signifie un jardin. C’est précisément ce que nous devons nous rappeler en organisant le concours du Carré des Jardiniers.
Quelle est leur idée du paradis ? Comment la font-ils partager ?
C’est à ces deux questions que doivent répondre les concurrents.
Le jardin, n’oubliez jamais, est un partage et une invitation au bonheur.

 

Jean MUS,

Architecte Paysagiste,

Président Fondateur

 

 

Alain BARATON,

Jardinier en Chef du Grand Parc du Château de Versailles,

Parrain de l’édition 2013

Le savoir du jardinier est vaste. Il réclame, comme le métier, du temps et de la patience : en d’autres termes, on ne naît pas jardinier, on le devient, et cela ne se fait pas en un jour (...)
Lorsqu’il m’a été proposé d’être le parrain du « Carré des Jardiniers », je n’ai pas hésité une seconde : j’allais enfin, non seulement pouvoir parler de mon expérience à de jeunes professionnels qui sont aussi passionnés que moi mais aussi et surtout leur rappeler que leur choix de vie est bon : «il n’y a pas métier plus noble que jardinier» se plaisait à dire Voltaire (...)
Lorsque j’ai débuté dans la profession il y a maintenant plus de 35 ans, le jardinier n’était pas considéré. Il était apprécié mais on parlait de lui avec condescendance. Aujourd’hui, enfin, le titre de Maître Jardinier est reconnu.

 


© Thibaut de Rohan


© Thibaut de Rohan


© Thibaut de Rohan

 

Finalistes Carré des Jardiniers 2013

MAÎTRE JARDINIER 2013 - Luc Echilley avec son jardin Une idée du Paradis

Présentation

Si je croise le paradis, j’aimerais que ce soit un nid. Avoir cette sensation de découverte du monde à l’endroit douillet de notre naissance.
L’odeur de pomme fraichement ramassée m’accompagne le long du sinueux chemin, je monde vers un jardin du paradis, un jardin d’Eden peut-être. Les scintillements me guident, quelques plumes immaculées au sol me font pressentir un lieu particulier. Le vert tendre des grands bambous forme un collier de sérénité autour de cet écrin.
Et puis… je découvre un nid lové dans un moutonnement de verdure, même les arbustes aux larges feuilles, dessinant les contours d’une vision luxuriante, n’arrivent pas à définir les limites de ce microcosme. L’odeur du fruit, de magiques et surprenantes gouttes d’eau s’échappent du sol pour retomber et abreuver cette nature, quelques pétales effleurant le tapis végétal… je dois me trouver au Paradis…

Equipe

 

  • David CARAYON
  • Franck LEVEAU
  • Mickael BRIAND
  • Paul ZARAZIK

Le contacter

 

Frédéric Martin, avec son jardin Retour à la source

Présentation

Entrons dans le jardin d’Eden, un paradis terrestre où le symbolisme permet de se reconstruire. Un espace désertique s’ouvre à nous, dénué de toute ambiance, un nouveau monde à créer. La progression se fait vers un espace qui petit à petit se couvre de végétaux.
Le visiteur arrive alors au pied de l’Arbre de la Connaissance. L’eau surgira à ses pieds et courra dans cette partie du jardin où un labyrinthe de plantes s’offrira à chacun.
Ce dédale évoquera le libre-arbitre que nous avons tous dans le choix de notre évolution. Il proposera du plaisir à nos sens. L’ensemble se rencontrera au pied de l’Arbre de Vie.

Equipe

 

  • Muriel MARTIN
  • Yannick MAZELLIER
  • Sylvain RACAMIER

Le contacter

Jean-Laurent Félizia, avec son jardin Un Paradis sur Terre

Présentation

Dans un espace de 100 m² telle une bulle « sacrée » où sont associés espace cultivé tracé
par des sillons soulignant l’héritage agricole, l’arbre de la connaissance et un espace transitoire naturel, refuge de la biodiversité, le visiteur pénètre par un passage privilégié sur un chemin circulaire et déambule à la découverte d’ambiances mosaïques…entre nature et culture.
L’ouvrage, à caractère émotionnel, offre, outre le merveilleux, un éventail des techniques contemporaines d’assemblages de matériaux nobles, de savoir-faire (tressage d’osiers)
et met à jour l’interdépendance entre milieux naturels et milieux anthropiques.
Deux mondes distincts mais reliés, pour un authentique Paradis sur Terre…

 

Equipe

 

  • Andrea FRASSANITO
  • Jacky DHONDT
  • Guilherme VINCENT
  • Damien LESCHIERA

Le contacter

Samuel Bazzoli, avec son jardin Un P’tit Coin de Paradis

Présentation

 

J’imagine cet endroit comme le jardin ultime qui nous récompensera pour l’éternité. A ce titre, je le désire rempli de douceur, de sérénité, et d’harmonie. Ce havre de paix est un cocon au milieu d’un écrin végétal. »
A travers ce jardin le visiteur est invité à une véritable expérience sensorielle. Dès l’entrée ses sens sont mis en éveil : un chemin en noyau de pêche éveille sa curiosité, des dalles de granit le guident, les sonorités des jeux d’eau mettent en alerte l’ouïe, des odeurs le transportent en pleine nature, enfin des fruits suspendus à un vieux pommier renaissant évoque le sens du goût…
L’idée de sérénité est présente tout au long du parcours, elle est renforcée par diverses structures permettant aux visiteurs de s’abandonner.
Le paradis terrestre est partout quand nous le désirons, alors franchissez le pas,  le bonheur est juste là...

 

 

Equipe

 

  • Jean-Baptiste VEYRET, ouvrier paysagiste
  • Jérémy CHARPENAY, ouvrier paysagiste
  • Patrice VICAT, électricien
  • Jordy TRUCHET, BTS en alternance

Le contacter

Sylvie Cauquil avec Le jardin des Transparences

Présentation

 

Dans ce jardin, les atmosphères se déploient, les jeux de transparences nous apportent douceur et légèreté. Tout y est tendre, odorant. La lumière crée des ambiances veloutées.
 On s’y arrête dans des espaces cocons où notre intimité est préservée sans pour autant être isolé. Bruit d’eau, senteurs, toucher… à chacun son cheminement.
Tantôt à couvert, tantôt aérien, notre regard voyage, se reflète, tinte, rencontre ou tout simplement se pose. Voir ou entrevoir…Ce jardin rassemble et entrelace les différences.
Les matériaux se jouent des verticales, courent au sol, nous élèvent doucement…
Il nous invite à ressentir, à toucher la diversité, à trouver l’inspiration pour notre jardin intérieur.

 

 

Equipe

 

  • Romain BITAILLOU, société Artiste en Herbe
  • Mikaël BAUDOIN, société Artiste en Herbe
  • Benjamin COURTEILLE, apprenti en alternance chez Artiste en Herbe
  • Clara AUBERY, artiste plasticienne

 

 

Retrouvez toutes les photos de l'édition 2013
(bientôt disponible)



Un évènement

salon Paysalia

 
En savoir plus sur le salon Paysalia

En co-production avec :

Les entreprises du paysage

 

Partenaire officiel 2019

Val'hor